Vitrine d'une bijouterie
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Sécurisation des bijouteries : allier l'humain à la technologie

Sécurisation des bijouteries : allier l'humain à la technologie


Cibles privilégiées des braqueurs en raison de leurs produits à forte valeur, les bijouteries ne savent pas toujours par où commencer pour prévenir ces attaques. Des moyens existent pour protéger leurs salariés et leur commerce.

Les vols à main armée visent les bijouteries au même titre que les banques. Les bijouteries ne doivent donc rien négliger en termes de protection, sans pour autant que les solutions déployées ne gênent l'accueil des clients. Deux objectifs : dissuader et, en cas d'attaque, ralentir la progression.   

Référents sûreté

Les référents et correspondants sûreté de la police et de la gendarmerie nationale ont notamment pour mission de prodiguer des conseils en matière de sécurité aux commerçants comme les bijoutiers. Répartis sur l'ensemble du territoire français, ils enseignent les comportements à adopter pour éviter un vol à main armée : faire preuve de la plus grande discrétion sur ses habitudes professionnelles, se montrer particulièrement vigilant lors de l'ouverture et de la fermeture… Ils peuvent également réaliser un diagnostic de sûreté au sein du magasin afin de déterminer les moyens matériels et humains à mettre en place.

Solutions de sécurité intégrées

En termes d'équipement, les moyens mécaniques, comme des plots anti‑« véhicules béliers » devant la boutique ou un sas d'entrée, sont à coupler avec des systèmes de sécurité électronique. Le système d'alarme relié à une station de télésurveillance n'est pas seulement utile en dehors des heures d'ouverture. Il peut aussi, en cas d'intrusion en journée, déclencher une sécurisation des présentoirs par la montée d'une vitre blindée. La vidéoprotection, elle, est dissuasive et donne la possibilité d'identifier les braqueurs. Des systèmes encore plus efficaces lorsqu'ils sont renforcés par le travail d'agents de sécurité : télésurveillance, intervention en cas de déclenchement de l'alarme, assistance à l’ouverture et à la fermeture ou lors du transport de marchandises, circuits de vérification... C'est en combinant un ensemble de facteurs complémentaires que les bijouteries peuvent assurer leur protection. 

Sources : prefecturedepolice.interieur.gouv.fr, officiel-prevention.com, haut-rhin.gouv.fr, lofficielhb.com, 20minutes.fr, yonne.gouv.fr.
Crédit photo : Mark Ahsmann sous licence CC BY-SA 3.0

Plus d'information


Vous souhaitez en savoir plus sur la sécurisation de votre bijouterie ?

Contactez-nous

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.